Après une douche chaude salvatrice, une bonne nuit d'un sommeil réparateur, c'est frais et dispos que nos inséparables Allemands et nous nous rendons en tuk-tuk à la gare où nous attend l'autobus qui nous emmènera à Nong Khiaw.

Cette destination ne faisait pas partie de nos plans mais Ellen nous a rapidement convaincus que ce pittoresque petit village reculé au nord serait idéal pour nous reposer de nos dernières aventures…so it's a go!!

L'aspect défraîchi et coloré du bus ne nous effraie pas, et il y a beaucoup plus de Laos que de falangs parmis les passagers, ce qui rendra le trajet beaucoup plus vivant.

Les premières heures de route sont amusantes et nous sillonnons les montagnes sur une route en lacets aux revers abruptes, découvrant au passage des paysages magnifiques, au son d'une musique pop laotienne. Tilo en a d'ailleurs filmé un extrait que vous pourrez visionner en cliquant sur ce lien: ICI

Allez-y, ça en vaut VRAIMENT la peine!!!

Après quelques heures toutefois la chaleur est intense et les fenêtres ouvertes laissent entrer une quantité phénoménale de poussière! On comprend maintenant pourquoi nombre de Laos portent des masques!!!

Et voilà qu'à mi-chemin le bus tombe en panne! Le chauffeur perd plus d'une heure à réparer peu importe ce qui ne tourne pas rond dans le moteur et on se rend cahins-cahans jusqu'à la ville où il nous est alloué 1 heure pour le repas. On flâne dans les habituelles gargottes qui envahissent les gares: on se décide pour une soupe de nouilles et quelques fruits et on revient au bus....qui est toujours en panne. Le chauffeur s'affère encore une heure et on finit par partir.

Ce voyage qui au début nous amusait semble à présent inteeeeeerminable. Les lacets se suivent et se ressemblent tous et les cahots, après 6 heures de route, sont moins supportables. On finit quand même par arriver, à 19h (donc 3 heures plus tard que prévu) à la station de bus d'où nous négocions un tuk-tuk qui nous dépose 45 minutes plus tard à Nong Khiaw. Il fait noir et nous prenons le premier guesthouse en bordure de route, on verra demain.

Nous soupons au "Alex Restaurant" (juste parce qu'il s'appelle comme ça) mais le repas s'avère excellent et le lao-lao, vraiment pas cher. Le trajet d'autobus est bien loin derrière nous quand on pose la tête sur l'oreiller. Bonne nuit. À demain.

Publier un commentaire

Découverte

4x4 à faire au Costa Rica activité adresses Air Asia Alajuela Allemagne Angkor Antibes arnaque Attapeu avion Bahia Drake Bahia Salinas bamboo train Ban Lung bangkok Bateau Berlin bicyclette Bike bon plan bouffe bowling bungalow bus Cambodge chiang mai Chiang Rai Chinatown Chlong Chute colonial conseils cooking class Corcovado Costa Rica Côte d'Azur cours de cuisine cuisine thai Dominical drink ecothemales équipement foodie France frontière grotte Guanacaste guesthouse hébergemement hébergements hébergements costa rica hébergements thailande Ho Chi Minh homestay hot spring hôtel huay xai in the bag incontournables insectes Italie itinéraire Itinéraire Costa Rica Itinéraire Thailande jungle kampot kayak Kep Killing Fields ko Paen Koh Lanta Koh Pdao Koh Tonsay Koh Trong kompong cham Kompong Luong Kong Lor kratie La Cruz La Fortuna Laos Liberia Los Planes Luang NamTha Luang Prabang marché Marché de Noël mardi photo matériel mer métier Monteverde Nakhon Phanom Nam Hue nam ou nature Nicoya Nong Khiaw nouvel an O'Svay où dormir Pa-Am Pai passeport paysage Pêche Phnom Penh Phonsavan Photo photographie plage Plaine des Jarres Playa Samara portrait préparatifs Pursat Quepos randonnée relax rencontre repos réservation Rincon de la Vieja road trip roadtrip S-21 Saisettha Salavan Samara San Pedrillo scooter sekong Sen Monorom Sepon Siem Pang Siem Reap Sierpe slider street Stung Treng Tad Lo Tad Saulin temple temples Thailande Thakhek top 10 Toumlan train transport trek tubing uxo Vang Vieng vélo Ventimiglia Vientiane Villa Kunterbunt village ville vino de coyol visa Volcan voyage vtt waterfall

Instagram