2 passeports, 2 sac-à-dos

Blog voyage, carnets de voyage, photos et road trip

Instagram Photos

Kong Lor Cave, la grotte de 7 km

Kong Lor la fameuse cave dont tout le monde parle au Sud de Vientiane. Aujourd'hui c'est le grand jour et on part de Thakhek en scooter pour nous y rendre. Le chemin est magnifique avec une bonne partie qui est en montagne sur des routes sinueuses. Avant d'entreprendre la zone d'ascension, on décide de prendre une petite pause breuvage qui s'avère douloureuse…

On sort de la route pour s'arrêter devant un dépanneur maison et arrivant à environ 10 km/h, je tourne tout en freinant avec le "break" avant…Erreur élémentaire! La scène semble se passer au ralentie…on dérape sur le sable rouge, la motocyclette sur le coté, moi qui tombe par terre tête première et Nadia qui atterrit sur moi déjà écrasé au sol…Ouch! Heureusement, la brunette n'a rien et les casques ont fait leurs travail. Une main et un bras avec quelques éraflures pour Alex, c'est tout! Le scooter par contre, l'a prit un peu plus dur…
Poignée et miroir tordue, un "frame" pas comme avant, des égratignures sur le "body" et une bonne fuite d'huile. C'est la fuite qui est inquiétante. Un homme sur place vient nous voir et s'assurer que tout est correct. Il prend la moto et en deux-trois coups de pied, elle retrouve ça forme initiale. La perte d'huile n'est dû qu'au renversement du 110 cc. La femme du kiosque nous désinfecte à l'alcool et applique quelques pansements sur nos mains et bras. La moto de Mr Pok n'est plus parfaite et je vois déjà la facture salée. L'important c'est que personne n'est blessé! On est venu ici pour boire alors un peu d'eau et un lait de soya avant de repartir.

On parcourt plusieurs kilomètres avant de faire un arrêt pour manger avant d'arriver à Kong Lor. À la recherche d'un restaurant typiquement laotien et ne trouvant rien, on va aboutir devant un "stand" à banane et remarquer une table à l'intérieur. Voilà l'endroit que nous recherchions. On demande à la dame si il est possible de manger ici (avec des signes), et elle nous propose de s'asseoir. De ce que nous sommes en mesure de comprendre, ce sera de la soupe de nouille. Parfait! Elle ouvre le frigo, part son rond de cuisinière et les femmes se mettent tous à la tâche. Le repas partagé avec toute le famille à un "je ne sais quoi" de délicieux!

Arrivé à Kong Lor Cave dans la moitié de l'après-midi. Il y a du monde par ici et le parking est plein de motos et de bus de touristes Thaïlandais. Par contre, à cette heure les gens semblent sur leur départ. Excellent!

Aux toilettes (huh…vraiment!) avant d'acheter nos billets, on fait la rencontre d'une sympathique Danoise ingénue qui va se joindre à nous pour faire le trajet de 7 km dans la cave souterraine. Un des guides qui attend en groupe, nous fait signe de le suivre jusqu'à sa pirogue à moteur. Ils sont deux finalement.

C'est parti! Il fait extrêmement noir et on ne voit que les zones illuminées par le guide. Le niveau d'eau est parfois vraiment bas, ce qui oblige à quelques reprises de débarquer pour marcher dans l'eau. À mi-chemin, on descend de la pirogue pour explorer la partie terrestre de la cave. Les nombreuses formations de stalagmites et stalactites sont éclairées par des lumières bleu et orange "électriques-techno-jams"! Suite au 7 km, on ressort de la grotte pour atteindre une île où on va prendre le temps de relaxer. Deux bonnes bières partagées avec la Danoise ingénue et nos deux guides. On ajoute des graines de tournesol salées chinoises qui sont le match parfait avec notre BeerLao. Retour en direction opposé après environ une heure sur place. La Danoise va rester puisqu'il y a une possibilité de"homestay" sur l'île. Lors du trajet, on va croiser une embarcation en panne moteur et on va les traîner jusqu'à destination ce qui va considérablement prolonger notre aventure. Encore un petit plus non-inclus dans l'activité…

Notre guide, nous propose de passer la nuit dans un bungalow avec vue sur la montagne appartenant à sa famille.  Un gros 30 000 kips! Très tôt le lendemain (personne sur place), on retourne se baigner au lac devant l'entrée de la Kong Lor Cave. Des centaines de poissons vont partager la baignade avec nous , suivant tous nos mouvements. Ahhhhh!

Retour à Thakhek sans histoire, mais avec juste une légère "overdose" de caves!

Demain, on rejoint Paksé en bus.

Commentaires

  1. Ça a l'air super joli :) Et 30 000 kips, c'est pas beaucoup du tout, non? Je me trompe surement!
    La visite de la grotte semble génial, mais j'aurais eu un peu peur j'avoue :D

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour! Super blog et beau voyage !
    Alors pour le coup votre petit itinéraire me plait beaucoup. Du coup, petite question pratique, comme on louera un scooter pour deux jours dont une nuit où laisser son gros sac de trek ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut!

      Nous on laisse le gros sac à la guesthouse et on s'assure que c'est ok avant de prendre la chambre. Ça fonctionne presque toujours;) Vous allez partir de quelle ville?

      Supprimer

Publier un commentaire

back to top