2 passeports, 2 sac-à-dos

Blog voyage, carnets de voyage, photos et road trip

Instagram Photos

Sur la route d'Ho Chi Minh

Arrivé à Pakse en bus vers la fin de la journée. Trajet de bus très plat côté paysage!  À bord, on retrouve notre Danoise ingénue et on fait la connaissance de deux sympathiques françaises . Le Sabaidy 2 est notre guesthouse pour deux nuits.

Le lendemain, on part en reconnaissance pour trouver des motos à louer. Au final, la "place" pour la location en ville est sans contredit Miss Noy située sur la principale. Son mari belge peut vous fournir pas mal d'infos sur la boucle du Plateau des Bolovens et sur la région en générale. Journée relax et découverte des alentours du guesthouse. Planification de notre "trip" de moto dans la région. Tout le monde parle de la boucle et on décide d'en faire une version allongée. La piste d'Ho Chi Minh à quelque chose de très intéressante et on va essayer de la suivre dans la mesure du possible. Location des 2 motocyclettes pour 10 jours, mais on informe Miss Noy que c'est une location ouverte. Pas de problème!

Au levé, on quitte en direction de Salavan située à environ 130 km au Nord de Pakse. La route est belle et asphaltée…Easy ride! Salavan est charmante, mais n'a rien à offrir si on ne pousse pas les choses. On va y dormir deux nuits. Visite du marché local où les "falangs" ne viennent pas souvent, évidence même en ce fiant au nombreux regards! Beaucoup d'échanges de sourires et c'est là qu'on va essayer un excellent sandwich baguette garni de lait condensé. Achat de nos classiques Mangoustans. Le soir, on va trouver une fête foraine qui est remplie de familles et de jeunes laotiens sur le "party". Ensuite, on passe devant un terrain de soccer où deux équipes s'affrontent et assister au match. Discussion avec les membres d'une équipe en attente, en particulier celui qui maîtrise bien l'anglais. Il nous demande des questions de bases dont celle-ci:
  • Vous êtes ici pour combien de temps?
  • Deux mois au total.
  • Deux mois!?!? Mais pourquoi? 
  • On adore le Lao, on devait rester un mois, mais on aime trop le pays, les gens….
Encore surprit le joueur rajoute:
  • Vous savez, nous les laotiens, nous sommes des gens simple…
On a alors compris que pour lui c'était plutôt étrange que nous restions autant dans un pays où les habitants sont "simples". Nous, on vit de façon tellement compliqué de nos jours et nous cherchons tous à revenir une existence basée sur les petits plaisirs de la vie. Il comprend notre point de vue et on va discuter de tout et rien, une bière à la main (Alex). Allez bon match! 

Le lendemain, on quitte Salavan en direction de Toumlan sur la route 23 qui passe directement sur l'ancienne piste de ravitaillement Nord Vietnamienne. Ici, plus de bitume, que de la terre rouge et des gros cailloux. On sait déjà à ce moment précis que cette aventure de moto va être le "highlight" de notre voyage… Plusieurs kilomètres dans la poussière avant d'arriver à l'ancien pont traversant le fleuve de SePon qui a été détruit par les bombardements intensifs durant la guerre. Les vestiges de cette structure rappelle que la guerre n'est pas bien loin en arrière…ça pince le ventre! On va traverser la rivière sur un barge en bois qui fait la navette entre les deux rives. Quelques difficultés à rouler sur la mince et étroite planche qui monte sur le traversier. La petite femme va nous prendre en charge comme si elle avait montée des motos sur des ficelles toute sa vie…L'orgueil masculin en prend un léger coup!

Au fois de l"autre côté, on traverse plusieurs petits ponts en bois qui sont assez effrayants…Il ne faut pas manquer son coup! Arrivé à Toumlan vers la fin de l'après-midi, on cherche une pension gouvernementale proposée dans le Lonely Planet. Suite à plusieurs recherches et demandes aux gens croisés, on va commencer à un peu paniquer n'ayant aucune idée de l'endroit où l'on va dormir. On va s'arrêter dans un restaurant sur terre battue où l'on rencontre un groupe de filles qui vont nous inviter à leur table pour partager le repas. Elles nous informent qu'il y a un hôtel en construction à quelques kilomètres. On passe finalement la nuit dans un hôtel en construction avec les fourmis…Bonne nuit!

Commentaires

  1. Je suis tout simplement amoureuse de ces photos, on ressent beaucoup de choses..

    RépondreSupprimer
  2. hey hey ! Merci pour le compliment ;) Cette partie du voyage était tellement magique!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

back to top