La nuit a portée conseil et on décide de traverser l'île de Koh Pdao avec nos scooters du Sud au Nord. On quitte tôt le matin malgré les opinions partagées de nos hôtes. Les indications de départ sont assez brouillons, mais pas grave puisque comme dit le proverbe tout juste inventé: Qui risque rien, ne vie rien…Prenez note!

On se dit peut être à bientôt pour le mariage et c'est parti!

Deux trois kilomètres de parcourus et on est déjà mêlé…Heureusement, on tombe sur une famille bien trop sur le party pour un dimanche matin. Tout le monde est saouls et on leur fait confiance pour reprendre le droit chemin…Misère!

- Go back take a beer and turn left…

On skip la beer!

La suite de la route va devenir de plus en plus floue. On s'enfonce dans la forêts en étant obligé de faire un arrêt à toutes les fourches que l'on rencontre…Et il y en a plusieurs!

Au début, il y a des pancartes jaunes qui indiquent de façon défraîchies où continuer. Malgré tout, on va intercepter à trois reprises des locaux que l'on croise ou qui nous passe. Impossible de les suivre car ils roulent bien trop vite pour nous et on s'en remet à garder le chemin tracé par les roues de leurs scooters.

Ensuite, ça dégénère…Les petites pancartes il n'y en a plus, les gens on en croise plus et la route devient presque impraticable! Avons-nous pris le bon chemin à la dernière fourche? Voilà la question qu'on se pose à chacune des nouvelles intersections rencontrées! Pas de bord du Mékong en vue mais que des arbres et des arbres…

À un certain point tu paniques. Ça fait des heures que tu roules dans une épaisse couche de sable, sur un chemin avec des ornières qui te cognent les tibias, des branches qui t'écorchent les jambes et les bras…Tu paniques, t'essaie de rester calme mais il n'y plus personne ici. Il fait chaud. Tu as les muscles à plats à force de lutter avec ce putain de scooter et tu te demande quoi faire…On revient sur nos pas? On crie? On continue?

Finalement, on décide de continuer et on se dit qu'on va finir par aboutir au bout de l'île. Juste à rouler en ligne droite dans la mesure du possible…Le problème c'est qu'on a pas de boussole et que le chemin tourne constamment. Pour les raisons mentionnées plus haut, on a totalement perdu le sens de l'orientation. Roule, roule, roule!

Et puis miracle! On voit une maison au loin. La seule depuis qu'on a quitté le village. Ça fait quatre heures qu'on roule ciboire (pour ne pas dire tabarn..k)!

Soulagé, assoiffé et en sueur on est accueilli par une famille qui va immédiatement nous offrir de l'eau. L'homme de la maison va nous proposer de traverser nos deux engins sur l'autre rive. Lui et son fils vont descendre et embarquer nos scooters sur une petite pirogue en bois comme à l'arrivé côté sud. C'est 8$ US.

Une fois les pieds sur terre, on réalise que nous sommes partis dans cette aventure sans être équipé convenablement. Pas de boussole, pas assez d'eau et rien pour dormir en cas de bris ou autres pépins…C'est pas grand chose, mais ça peut faire la différence dans ce genre d'aventure. Quand on disait: Qui risque rien, ne vit rien…On se garde un bémol S.V.P!

On poursuit en direction de Stung Treng et on reprend la grande route. Sur le bord du pavé, on remarque que sur des centaines de mètres on empile des truc blancs qui sont parfois emballés dans des sacs bleus. Un arrêt pour découvrir que c'est du manioc. Les Cambodgiens cultivent, récoltent, emballent et les Vietnamiens passent faire la cueillette en camion. Qui tire profit de cette culture…On vous laisse interprétez, car c'est un sujet délicat!

Arrivé à Stung Treng en un morceau. Bonne nuit!



















1 commentaire

Découverte

4x4 à faire au Costa Rica activité adresses Air Asia Alajuela Allemagne Angkor Antibes arnaque Attapeu avion Bahia Drake Bahia Salinas bamboo train Ban Lung bangkok Bateau Berlin bicyclette Bike bon plan bouffe bowling bungalow bus Cambodge chiang mai Chiang Rai Chinatown Chlong Chute colonial conseils cooking class Corcovado Costa Rica Côte d'Azur cours de cuisine cuisine thai Dominical drink ecothemales équipement foodie France frontière grotte Guanacaste guesthouse hébergemement hébergements hébergements costa rica hébergements thailande Ho Chi Minh homestay hot spring hôtel huay xai in the bag incontournables insectes Italie itinéraire Itinéraire Costa Rica Itinéraire Thailande jungle kampot kayak Kep Killing Fields ko Paen Koh Lanta Koh Pdao Koh Tonsay Koh Trong kompong cham Kompong Luong Kong Lor kratie La Cruz La Fortuna Laos Liberia Los Planes Luang NamTha Luang Prabang marché Marché de Noël mardi photo matériel mer métier Monteverde Nakhon Phanom Nam Hue nam ou nature Nicoya Nong Khiaw nouvel an O'Svay où dormir Pa-Am Pai passeport paysage Pêche Phnom Penh Phonsavan Photo photographie plage Plaine des Jarres Playa Samara portrait préparatifs Pursat Quepos randonnée relax rencontre repos réservation Rincon de la Vieja road trip roadtrip S-21 Saisettha Salavan Samara San Pedrillo scooter sekong Sen Monorom Sepon Siem Pang Siem Reap Sierpe slider street Stung Treng Tad Lo Tad Saulin temple temples Thailande Thakhek top 10 Toumlan train transport trek tubing uxo Vang Vieng vélo Ventimiglia Vientiane Villa Kunterbunt village ville vino de coyol visa Volcan voyage vtt waterfall

Instagram